Préparer la rentrée…

D’ici 48h j’aurais fait ma rentrée. La crèche ouvre enfin ses portes et nous allons accueillir les premiers bambins. Il y a un mélange d’excitation, d’appréhension qui se mélange à ce bonheur d’enfin tourner la page d’une vie professionnelle dans l’éducation spécialisée vers la petite enfance.

Pour moi la rentrée rime aussi avec celle d’ici 15 jours des enfants. Et cette année grande première nos 3 loulous prendront la route de l’école. Notre Little Owl va entrée en maternelle. Quel gros passage pour notre quotidien  à tous les 5 !

Cela veut dire pour nous :  amener les loulous dans 2 écoles (et oui chez nous la maternelle est séparée du primaire), jongler avec les temps à la garderie, au centre aéré,  chez « Tata » la future nounou des mercredis pour Little Owl et avec M. la garde à domicile qui sera comme une 3ème mamie pour nos loulous. Ajouter à cela les rendez-vous hebdomadaires chez l’orthophoniste pour notre Miss Sunshine, les accompagnements à la Gym et autres activités extra-scolaire que décidera le Loupiot, les futurs rendez-vous chez l’orthodontiste et autres spécialistes pour la famille…. Une mécanique qu’il faut trouver. Un rythme qu’il faut attraper. (Comme beaucoup de famille à l’heure actuelle je pense).

J’ai donc commencé à ORGANISER tout cela en imprimant des calendriers mensuels, j’y ai rajouté des symboles reconnaissables par toutes les personnes de la maison. (et OUI notre Little Owl n’est pas prête de lire et notre Miss Sunshine doit pouvoir se repérer dans le temps de manière sécure et sereine). Modèles imprimables gratuitement trouvés ici.

Le dit Planning sera bien évidement accroché sur le frigo.

J’ai besoin de tout planifier pour pouvoir non seulement me projeter dans les mois à venir mais également pour me rassurer vis à vis des enfants car ils doivent eux aussi comprendre et savoir d’un coup d’oeil s’ils ont centre aéré, si M. sera à la maison ce soir car maman et papa travaillent.

Sachez qu’il y a plein de supers infographistes ou web-designers qui proposent leurs superbes modèles de semainiers, calendriers mensuels, To Do List, ou calendrier d’anniversaire à imprimer gratuitement. A vous de faire votre choix selon vos goûts et surtout selon votre utilité.

Mon coup de coeur ? Les jolies créations des Se souvenirs des belles choses imprimables en version semainier, mensuels etc…..

Il se vend également des « agendas familiaux » (très tendances) personnellement je n’ai pas opté pour un agenda comme ceux là car ils ne correspondent pas à nos besoins (pas assez de place, d’espace vierge…). J’ai opté pour l’un des nouveaux agendas de chez Mr Wonderfull qui couvre l’année scolaire 2016/2017. L’agenda semainier version grand format avec beaucoup de champs libres pour tout inscrire selon mes besoins, des feuilles de notes, des stickers fun pour apporter un peu de pep’s entre les pages, des listes et une petite pochette pour y glisser mes documents importants.

Je n’ai pas encore opté pour un Filofax c’est un plus gros investissement de départ mais qui se rentabilise très vite… Certains sont vraiment très sympa sur le net et les possibilités de personnalisation sont immenses, c’est ce que j’aime chez le Filofax ! Il y en a vraiment de superbes qui peuvent vous inspirer sur Pinterest. (visuels issus de Pinterest)

Mon autre coup de coeur pour organiser joliment nos vies, va pour les créations imprimables (toujours gratuitement) de Avec ses 10 doigts. J’ai choisi d’imprimer son calendrier pour les anniversaires; je le trouve très lumineux, plein de pep’s. Son affiche To Do List est vraiment bien pensée, où l’on rajouter des post-it… Sans parler de ses marques pages !! Bref un site à découvrir pour faire le plein de bonnes idées DIY, pleines de couleurs et de fantaisies mais toujours dans un but pratique !

Voilà comment je prépare toute notre petite famille à la rentrée 2016. Et vous ? Prêt à vider les valises pour remplir les cartables ?

 

Un arc-en-ciel dans ma cuisine…

Depuis que notre loupiot est né, notre BB1, je me suis promise de faire moi-même le gâteau d’anniversaire de mes enfants.

Cette année notre Miss Sunshine souffle 7 ans, l’âge de raison certains diraient, moi je la regarde rêveuse, la tête dans ses nuages et ses « My Little Poney ». J’ai donc eu envie de faire durer la magie.

Depuis plus d’1 an bientôt, je rêve devant ce fameux Rainbow Cake, que l’on trouve sur Pinterest. Des créations de gâteaux arc-en-ciel à faire rêver même le plus sceptique des gourmands.

20160405_194323

J’ai demandé conseils autour de moi, le verdict était unanime : » arme toi de patience, il prend du temps à faire. »

Après avoir fait pour l’école 3 gâteaux de panecakes de couleurs arc-en-ciel, Mardi, j’ai passé quasi ma journée à cuisiner.

Note à moi même ! Investir dans des poches à douille, et des moules à manqué.

J’ai donc pris possession de ma cuisine et Hop c’est parti. Préparer la pâte, séparer en 6 bols, créer de belles couleurs avec les colorants alimentaires, faire 6 cuissons (je n’avais qu’1 plat !), et préparer la chantilly au mascarpone.

Au final ? Agréablement surprise ! Non seulement le choix de la chantilly au mascarpone fut la bonne pour le goût, mais aussi pour le visuel. Le blanc de la chantilly a fait ressortir à merveille les couleurs ! Une tuerie ce gâteau. Le temps passé en cuisine en valait la peine, quand je vois le résultat et surtout les yeux pétillants de notre Miss Sunshine. Même l’amoureux de Mari n’en revenait pas du rendu. Et il était délicieux !

Allez vous donne ma recette ! Si vous voulez vous aussi faire briller votre cuisine. J’ai opté pour une pâte à cake et non une génoise.

Ingrédients : pour la pâte à cake

  • 200gr de sucre
  • 200 gr de beurre mou
  • 6 oeufs
  • 1 sachet de levure
  • 400 gr de farine
  • 20 cl de boisson de riz (ou lait de vache).
  • 1 c à café d’extrait d’amande
  • colorants alimentaires

Mélanger le sucre et le beurre, jusqu’à obtenir une pâte homogène. Incorporer progressivement les oeufs. Puis mélanger la levure et la farine dans un saladier, puis incorporer progressivement ce mélange à la pâte beurre, sucre et oeuf. Ajouter les 20 Cl de boisson de riz (ou lait) puis l’extrait d’amande.

Diviser la pâte en 6 pour chacune des futures couleurs de l’arc-en-ciel. Faute de balance, j’ai opté pour 5 même bols + 1 autre et j’ai partager en comptant le même nombre de culières. (Oui c’est pas le top mais faute de balance, on cuisine comme on veut !).

20160405_122852

Avec les colorants alimentaires (ici ceux lambda du commerce rouge, bleu et jaune) faite les mélanges pour obtenir les 6 couleurs de l’arc-en-ciel : violet, bleu, vert, jaune, orange et rouge.

Déposer votre pâte dans le moule pour la cuisson. Ici je ‘avais qu’un plat donc j’ai fait 6 cuissons séparées. Thermosta 6 ou 180° entre 5 à 10 minutes (selon la puissance de votre four). Laisser les pâtes cuites, reposer et refroidir à plat.

20160405_133409

Préparer la chantilly au mascarpone.

Ingrédients : pour la chantilly au mascarpone :

  • 20 cl de crème entière liquide
  • 30 cl de crème entière
  • 250 gr de mascarpone
  • 100 gr de sucre glace

Mélanger dans un saladier la crème entière et le mascarpone à l’aide d’un batteur. Rajouter la crème liquide. Une fois le mélange homogène, continuer à battre la crème et monter là en chantilly, incorporer le sucre glace. Vous obtenez une chantilly très aérienne.

20160405_153253

Dressez la pâte violette sur un plat, tartiner la face d’une couche de chantilly, mettez la pâte de couleur bleue au dessus, tartiner la face d’une couche de chantilly, mettez la pâte de couleur verte et répétez l’opération jusqu’à la dernière couleur.

20160405_153910

Puis recouvrez tout le gâteau de chantilly. Décorez votre gâteau selon vos envies avec des smarties, des billes de couleurs, des rosaces faites avec une poche à douille …. Mettre au frigo. Servir frais c’est encore meilleur.

Astuces :

  • Vous pouvez opter pour un dégradé d’une couleur pour changer de l’arc-en-ciel, soit en rose, bleu….
  • Vous pouvez vous faciliter la vie et opter pour de la chantilly déjà préparer en bombe. Mais à dresser quelques minutes avant de le manger.
  • Utilisez du Nutella ou un glaçage au chocolat.

OMamaWolf et son concours…

Il y a quelques jours, OMamawolf ouvrait un concours sur sa page FB pour remercier ces 4000 abonnés. Un concours de dessin, ouvert à tous, petits et grands, où il fallait dessiner son animal « totem », thème si cher à OMamaWolf. 893_929068397213069_7731444080720556765_n

Nous avons relevé le défi en famille. J’ai hésité entre un orque, une louve… et puis ce fut le WOMBAT ! Un animal australien que j’ai adoré rencontrer et que j’aurais bien aimé mettre dans ma valise ni vue ni connue ! Il ressemble à un petit ourson, mais c’est en réalité un marsupial.

1044212_1335119323180576_4602021546465308699_n

Notre MissSunshine accro aux licornes en ce moment, voulait en dessiner une mais au final elle a dessiné l’animal qui la fait rêvé depuis ses 1 an le PINGOUIN !! Notre fille voue une passion, un amour pour cet animal. Elle l’a naturellement dessiné un poisson à la bouche son bébé au creux de ses pieds.

1391453_1335119186513923_902456753871661011_n

Notre loupiot n’a pas cherché longtemps, le LYNX est forcément son animal totem, ne me demandait pas pourquoi. Il adore ce chat tigre comme il aime à le décrire.

5951_1336098143082694_2363793922650830079_n

Voilà donc nos 3 participations pour ce concours qui verra offrir aux vainqueurs son dessin en figurine. Oui Oui, OMamaWolf c’est engagé à donner vie à ses dessins coup de coeur. Et qu’elle ne fut pas notre surprise (collective la surprise) de voir que nous figurions parmi les vainqueurs. Pas juste l’un de nous 3, non mais TOUS LES TROIS !!!! Ce fut la danse de la joie à la maison !!!

1512014_942576509195591_7283081245815974591_o

Maintenant nous attendons avec émotions l’arrivée du paquet dans notre BAL pour découvrir au creux de nos mains, notre petit dessin qui aura pris forme. Mille MERCI encore OMamaWolf.

 

The Puffer…

Je vous parlais au mois de Février, Ici, de mon coup de cœur pour un modèle de la norvégienne Charlott Pattersen : The Puffer. Un gilet loose à souhait, avec son point diamond superbe, où l’on a juste envie de se blottir dedans, comme dans un nuage de douceur, de chaleur, mais qui a une classe folle ! (enfin je trouve qu’il est glam  moi!)

Loose, Cosy et Pretty le trio gagnant !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mon objectif, offrir ce Puffer à ma Miss Sunshine qui souffle ses 7 ans en avril. Pour l’entourer de tout notre amour, notre douceur, il est super tendance et je l’imagine tellement à l’aise dedans. Une couleur ? Améthyste bien sûr ! Le blanc ou le beige aurait été trop « sage » pour elle. Elle rêve encore (et j’espère pour encore longtemps !) aux princesses, aux princes, aux licornes, aux belles choses qui nous font grandir avec des étoiles dans le cœur et nous donnent l’envie profonde de réaliser nos rêves. Alors Oui il lui fallait une laine vaporeuse et douce comme ses rêves. J’ai choisie la laine Eskimo de Drops. Parfaite en ce qui concerne la texture, le rendu souhaité, 100 % laine vierge certifiée Oeko-Tex®  ce qui signifie que la laine a été seulement lavée et qu’elle n’a été exposée à aucun traitement chimique avant la teinture. J’ai profité d’une belle promo chez « Un instant chez Moi » pour passer commande.

IMG_20160407_114411_medium2

Voici donc ma version du Puffer, sur le cintre car il lui sera offert ce soir, pour notre soirée SURPRISE mère-fille pour son anniv’, où nous assisterons à la comédie musicale du Roi Arthur ! Tout un programme. On n’a pas tous les jours 7 ans, et puis être l’enfant « au milieu » dans la fraterie, la seconde place n’est pas toujours facile. Alors on voulait lui offrir un moment juste pour elle, et moi.( Si vous saviez comme j’ai hâte d’y être !).

Que dire sur ce Puffer…. Un enfer à tricoter mais rassurez vous il se tricote !

  • Déjà pas simple de l’acheter sur le site en Norvégien, rien n’est indiqué sur le patron. Juste de beaux visuels et le prix ! Pas de taille, pas d’échantillon, de métrage, d’aiguilles ou de méthodes,  les trucs un peu « utiles-indispensables » quand on veut choisir un nouveau tricot.
(Merci à Audrey de Petit bout de Moi qui me l’a fait découvrir et m’a renseigné avant l’achat du patron).
  • Faire le bon choix de laine et d’aiguilles ! Elle ne parle en aucun cas de la laine qu’elle a tricoté pour faire ses modèles. Sur son patron, elle parle d’aiguilles 8.5 pour les côtes or ça n’existe pas ! Donc je fais quoi ??? Je tricote en 8 les côtes et le reste en 9 ? Je choisi quelle laine ??? La Cloud ou l’Eskimo de chez Drops ? Bref des soirées de dilemme.
(Là merci à PetitePimprenelle sur IG qui m’a rassurée car elle a choisi la même laine que moi et a fait le choix de tout faire en n°9 !)
  • La traduction ! Aïe Aïe Aïe … Pauvre de moi. Déjà le tricot en anglais, ça m’angoisse. Non pas que je ne sois pas à la hauteur, maintenant je déchiffre bien tous les mots techniques de l’univers du tricot. Mais là pas de grille, et une construction à la « va comme je te pousse ». Bref pas simple quand toi même tu doutes toujours… J’ai dû donc beaucoup interpréter. Passée les 2h à comprendre ce point diamond, il monte, il monte ! Si bien que je suis arrivée à court de laine.

 

Au final, je suis contente de ma version. Parfaite ! J’espère qu’il ne sera pas trop grand pour ma miss (j’ai opté pour la taille 7/8 ans). Je compte bien maintenant faire un jour la version adulte, je m’imagine bien à la crèche (mon futur boulot), les journées grises avec cette merveille de douceur et d’élégance simple sur mes épaules. Je choisirai encore la même laine, rapport qualité prix et rendu c’est un sans faute. Je ferais par contre les côtes en 8, pour un effet plus net.

***

J-30…. Tic Tac

54cc4297411a7b60d3ecec2e4e054cd0

Dans 1 mois, le 18 Avril, je rentrerais à l’hôpital pour une intervention chirurgicale. Je vais donc mettre mon espace entre parenthèse durant les jours qui suivront. Un pause obligatoire et nécessaire pour me ressourcer et me remettre sur pied avant d’attaquer un nouveau  (beau) chapitre de ma nouvelle vie professionnelle. En attendant, je savoure tous les petits bonheurs avec mes loulous et mon chéri.

***

Il faut cultiver notre jardin…

Candide ou l’Optimisme de Voltaire, voilà un livre que j’ai adoré en seconde… Tout cela pour dire que depuis que nous avons quitté la région parisienne (cela va faire 7 ans bientôt) nous nous sommes fait plaisir en cultivant notre jardin !

Il faut dire que dans notre région d’adoption, le Sud Ouest, le temps est clément pour qui veut faire pousser toutes sortes de plants. Il suffit de se baisser et de bêcher.

Sur les coteaux de Garonne, notre première escale durant près de 3 ans, nous avions une superbe terre qui donnait de magnifiques fruits et légumes ! Il n’y a que les framboisiers qui ne s’y sont jamais plu (étrange me direz-vous). Ce fut là notre plus beau potager ! Un régale à faire avec les enfants, planter, attendre que cela pousse, puis tout manger !! Une vraie éducation à la nature, aux bonnes choses.

Souvenirs de notre jardin sur les Coteaux 2011.

Depuis que nous avons posé nos valises entre Bordeaux et Arcachon, la terre sablonneuse nous donne du fil à retordre ! Les pommes de terre, les « mini » carottes, les framboises et le piment se plaisent mais le reste, c’est une autre paire de manche ! Il faut dire qu’en 2013/2014 ce fut une année très très (trop) pluvieuse. Comment faire pousser quoique ce soit sur un sol gorgée d’eau et plein de sable ? 2015 n’a pas été des plus grandiose, la faute à la météo, pas assez de soleil. Nous avions bien des tomates mais elles n’ont jamais rougies !

DSC09380.JPG

Notre Miss Sunshine 2011 pieds nus comme sa mère !

Nous sommes une famille optimiste ! Nous n’abandonnons pas l’affaire comme ça !

Ce week-end, avec les enfants nous avons commencé un nouveau  chapitre de cette année 2016 : notre potager !

Nous aimons jardiner ensemble, voir notre potager prendre forme, l’imaginer, voir quel légume mettre à côté de quel autre légume. Nous avons planté une vigne, un abricotier, un mirabellier et des fleurs bien sûr depuis 2013. Cette année, nous essayerons de planter de nouvelles fleurs (je rêve de pivoines !!), pourquoi ne pas s’offrir un oranger ou un olivier ?  C’est si bon de jardiner. Certains trouvent cela pénible, ennuyeux, nous nous comprenons que cela demande du temps, de la patience, que nous ne sommes pas maitres de la météo mais bien responsables de notre jardin. Des fois je rage quand malgré tous nos efforts les fleurs ne prennent pas racines ! Je me vois répéter à mon amoureux de mari, qui rage sur les camélias qui ne sont pas « encore » en fleurs qu’il faut du temps…

Récolte 2015 de Pommes de Terre, salades et courgettes…

Dès que vient le mois de Mars, nous commençons à chausser nos bottes et à salir nos mains et cela pour la plus grande joie de nos enfants. C’est un choix de vie, un bonheur à partager l’été avec nos amis de passage à la maison, un délice à cuisiner … Quand nous avons décidé de quitter la région parisienne à la naissance de notre Miss Sunshine, je crois que rien que pour notre potager nous avons bien fait ! Nous ne sommes pas encore des chefs de la binette mais nous avons toujours autant de plaisir à mettre les mains dans notre terre et à la travailler. C’est tellement apaisant ! (surtout pieds nus !)

***

On n’est pas que des parents ?!

Nos 3 loulous sont parti pour de belles vacances chez Papou et Mamie. Autant dire que comme à chaque fois, je souffle pendant les 4 premiers jours et qu’après je tourne en rond. Je sais c’est dingue mais on ne se refait pas !

Je vous avoue que là je suis très très (trop) fatiguée ! Les microbes qui ont attaqué mes 3 amours et surtout notre LittleOwl ont eu raison de mes dernières forces. Pour ce « break parental » j’ai donc décidé de profiter et de savourer ces jours comme il se doit ! Je sais mes amours en parfaite sécurité alors bye les soucis, je ne pense qu’à MOI (et à mon amoureux).

Mon programme est simple !

  • DORMIR ! Et des nuits pleines, le comble du luxe n’est-ce pas ?
  • Se REPOSER. C’est à dire prendre le rythme de la Slow Life.
  • MATER des SÉRIES. Oui avec les enfants, j’ai accumulé un retard monstre dans mes séries chouchous. Je vais donc pouvoir les regarder sans avoir à choisir entre plaisir ou sommeil.
  • BRICOLER. Je profite de ce break sans enfant, pour réaménager la chambre des filles. J’aime préparer des petites surprises comme celle là à mes loulous quand ils rentrent de vacances. Là c’est enlever le lit de bébé pour un grand lit superposé !!! (et oui ça grandit…)

Et le dernier mais pas des moindre TRICOTER ! J’ ai une envie de tricoter à m’en faire une entorse aux poignets ! J’ai un besoin « compulsif » de prendre mes aiguilles et tricoter sans être obligée de m’arrêter entre chaque rang (que dis-je chaque maille !) pour m’occuper de mes enfants. Juste tricoter. Mes envies tricots ?

Déjà finir le superbe « Portobello Road »,  Knitest de Purple Laines.

(il est à tomber !!!)

Puis attaquer la dernière ligne droite de mon « Mademoiselle Brune » qui sera bientôt à tester. Avis aux tricoteuses ! Il y aura bientôt un appel au test….

Finir le Gretel de ma Miss Sunshine.

Et qui sait attaquer un Puffer…. ou tricoter mon Ishbel. Allez savoir, je tricote comme je lis, toujours plusieurs projets en même temps.

En clair je vais prendre le temps de faire ce que j’aime sans aucune contrainte !

Un véritable luxe quand on est parent.

Merci aux papis et mamies.

***