Reprise de la vie active… et cette envie de faire du Yoga

Cela va faire 1 semaine que j’ai repris le chemin du boulot. Un nouveau taf, remplie de nouveaux défis, de nouvelles rencontres. (Pour le moment c’est une semaine de « chantier » la crèche n’étant pas fini à temps). L’occasion pour l’équipe de se découvrir dans la joie, la bonne humeur et la peinture !

Il semble que notre future organisation familiale se mette bien en place. Entre nos 2 plannings ce n’est pas simples, nous venons de trouver une perle qui s’occupera de nos 3 enfants lorsque notre emploi du temps ne nous permettra pas d’être à la maison. Tout semble se mettre en place avec beaucoup de chance et d’organisation. Cette inquiétude de garde balayée, je sais donc que l’année prochaine, je pourrais prendre du temps pour Moi !

Je savoure donc ce WE de repos bien mérité. La reprise d’une vie sociale, me pousse à m’interroger sur ce que je désire vraiment. Je réalise enfin mon rêve d’une belle reconversion, je suis heureuse parmi mes 4 amours alors qu’est-ce qui me manque pour être pleinement heureuse, pleinement moi. Je dirais ma ligne d’il y a 3 ans avant BB3, la dépression, le burn-out et la thyroïde.  Je ne serais jamais Sophia Bush (quelle superbe femme !) mais je veux juste me retrouver moi ! Ne plus être jalouse de mes amies qui me semblent si belles et heureuses dans leur pantalon ( Lire absolument le dossier sur la Jalousie du n°8 du Yoga Journal ! Moi qui pensais que ça ne me concernait pas… Je l’avoue et le confesse, je ne suis pas JALOUSE en amour, mais je reste envieuse dans d’autres aspects de ma vie).

Du temps pour moi ? Quelle belle idée !

Il y a 5 ans pour avoir une jolie ligne à notre mariage, nous nous étions chéri et moi inscris dans une salle de sport. Cette salle était sur le trajet boulot/maison. Sport et diététique et je retrouvai une jolie ligne pour notre jour J.

Le temps a passé, beaucoup de choses me sont arrivées et ma silhouette n’en est que le triste reflet. Bref ce n’est pas moi !! Objectif donc, prendre du temps pour moi. Marcher sur le chemin de l’acceptation et de la bienveillance envers mon corps. Je recherche donc activement un cours de YOGA entre mon domicile et le boulot ou sinon un cours Pilates.

Je pense également que je vais mettre en place le programme santé d’un régime en pleine conscience que propose le n°8 du Yoga Journal. Ce numéro 8 est vraiment très inspirant !

33 ans l’année du cheminement pour moi. Sans oublier de continuer à penser à respirer (Oui je suis de celles qui vivent depuis des années en apnée !) et à méditer.

Namasté.

 

Ohm…. Bliss Bordeaux du 17-19 Juin 2016

bliss2

Il y a un festival de Yoga près de chez moi, à Bordeaux Le Festival BLISS  (Be Love Inspire Smile and Share). Chaque année de grands noms du Yoga (Mika De Brito, Caroline Beilard …) et pratiquants, se rencontrent autours d’ateliers, de conférences, de cours collectifs. On y vient avec son tapis ou on n’en loue un sur place, on y mange des salades végétariennes, on papote, on se rencontre.

Là-bas on parle healthy, détox, respiration, équilibre, asana et méditation… On rayonne ! Pendant 3 jours la Caserne Niels reconvertie en complexe Darwin, accueille tous les adeptes du YOGA, que l’on soit novice, amateur et expert ou juste curieux.

Cette année pour continuer dans la lignée de mes aspirations 2016, j’y serais. Travaillant durant la semaine, je serais contrainte de m’y rendre le WE. Ce n’est pas grave, depuis 2 ans je souhaite y assister. Cette année me semble la meilleure année pour y déposer mon tapis.

blissyoga

Et vous, vous y serez ?

***

 

Se concentrer sur sa respiration… Get On Your Mat

Lorsqu’on pratique le Yoga ou le Pilates, la première des choses que l’on apprend c’est à prendre conscience de sa respiration. Il faut savoir que dans le Pilates, la respiration se retrouve « inversée », c’est là la seule nuance.

Bien respirer permet de mieux se « re »centrer, mieux ressentir l’énergie qui circule dans notre corps, laisser place au « lâché prise », être dans le temps présent. J’ai mis du temps à accepter ce fait. Prendre le temps de respirer, ma prof de Yoga de l’époque, me faisant remarquer que je vivais en apnée.

Je n’ai pas ou plus le temps ni l’argent cette année de pouvoir suivre des cours de Yoga ou de Pilates collectifs (à ma plus grande déception); néanmoins, j’essaye d’ouvrir mon tapis de Yoga (offert par mon amoureux) au moins 1 fois par jour. C’est l’une de mes résolutions 2016, pour au moins m’assouplir, prendre le temps de respirer ou méditer. Je m’aide alors de cours sur net, de vidéo qui m’inspirent et m’aident à pratiquer seule chez moi sans me faire mal.

J’adore Tara Stiles ( qui n’est toujours pas traduite en france à mon plus grand regret !), j’aime son approche « Starla Yoga (un yoga ouvert à tous ), ses vidéos, son « instagram », le calme et la douceur qui émanent d’elle. C’est un Yoga dans notre époque, moins traditionnel, plus ressenti.  Et puisqu’elle n’est pas traduite en français pour ses vidéos, cela me permet également de travailler mon anglais !

J’ai eu envie de vous faire partager une séance accessible aux débutants accès essentiellement sur la respiration. Basic Breathing (que l’on pourrait traduire par le travail basique de respiration) permet de prendre conscience de sa respiration avec Tara. On inspire par le nez, on expire par la bouche et on s’étire. Voilà une belle manière de résumer cette séance (en anglais je sais !).

C’est à vous : Get on your mat !

Bonjour 2016

Tout d’abord, je voudrais vous souhaiter une excellente année 2016, qu’elle vous garde en santé et vous apporte de doux moments à partager avec vos êtres chers c’est là le plus important, dans notre époque troublée par la crise financière, écologique et autres fanatiques !

fb367c0c1842c69266aecc0f46b783eb

Pour moi, cette année sera (je l’espère et je la vois ainsi) tournée sur le chemin de la réalisation.

  • Réalisation personnelle : Une intervention médicale au printemps m’obligera à prendre soin de moi et surtout à écouter mon corps. Alors depuis ce 1er Janvier, j’ai décidé de l’écouter et  de me retrouver (yoga, alimentation saine et médiation).
  • Réalisation professionnelle : entre reconversion et reprise d’une activité salariée que j’espère voir vite venir… Marre d’envoyer des CV sans réponse. Je veux retrouver une vie active.
  • Réalisation artistique : oser donner de la valeur à ma créativité. Depuis toujours, je dessine, écris, bidouille… Cette année, je vais donner de la valeur à cette part de moi. En commercialisant mes créations de couture, d’illustrations et mes patrons de tricot.

Autant vous dire que je crois au renouveau de 2016 ! La roue va tourner ! Bye bye les galères, la dépression, le chômage, la morosité. Je veux redonner des couleurs à ma vie, son optimisme et sa légèreté. Marre de ces actualités négatives, noires qui nous heurtent tous les jours dans les journaux, à la télévision. Je veux voir ces lumières qui continuent de briller dans la nuit, je veux regarder ces personnes qui malgré tout œuvrent à sauver notre planète, à accepter la différence …

Surtout en ce 7 Janvier 2016, 365jours après les attentats.

paris

Bracelets « Paris » de Shlomit Ofir et « gypsi » de beeutiful

Je pense que nous sommes les propres maitres de notre destin comme le pensait si bien Wiliam Ernest Henley, qui après son amputation à l’âge de 12 ans, trouva la force et les mots dans le souvenir de cette épreuve pour écrire le poème INVICTUS.

« Dans les ténèbres qui m’enserrent
Noires comme un puits où l’on se noie
Je rends grâce aux dieux, quels qu’ils soient
Pour mon âme invincible et fière.

Dans de cruelles circonstances
Je n’ai ni gémi ni pleuré
Meurtri par cette existence
Je suis debout, bien que blessé.

En ce lieu de colère et de pleurs
Se profile l’ombre de la Mort
Je ne sais ce que me réserve le sort
Mais je suis, et je resterai sans peur.

Aussi étroit soit le chemin
Nombreux, les châtiments infâmes
Je suis le maître de mon destin
Je suis le capitaine de mon âme. »

Osons prendre le pouvoir sur nous même, osons réaliser nos rêves pour chasser tous ces sombres nuages !

Bienvenue à toi 2016